Accueil > Musiciens > Ancien et traduction > HOEDEMAEKERS Pierre

Mr

HOEDEMAEKERS Pierre

Vilvoorde

Publié: samedi 1er juillet 2006, par Michel Possoz

Toutes les versions de cet article : [français] [Nederlands]

Nationalité : Belge

Ster : Quelle était ton activité professionnelle ?

Pierre : Indépendant, menuisier.


Ster:Où et comment as-tu commencé à apprendre et à jouer de la musique ?

Pierre : A la K.H. Cecilia Vilvorde en 1948, au pupitre en 1949.

Ster : Pourquoi avoir choisi le saxophone baryton ?

Pierre : Sur demande de Walter Boeykens car il n’en avait pas. A ce moment-là je jouais du basson.

Ster : Joues-tu également d’un autre instrument ?

Pierre : La clarinette.

Ster : Tu as 2 enfants. Jouent-ils également de la musique ?

Pierre : Oui, mon fils la percussion, ma fille de la clarinette.

Ster : Ne regrettes-tu pas qu’ils ne jouent pas avec toi ?

Pierre : Lorsqu’ils étaient encore à la maison, ils jouaient avec moi. Maintenant qu’ils sont partis, ils font ce qu’ils veulent.

Ster:Nous savons que l’Harmonie de Vilvorde est ton Harmonie de coeur. Comment est-ce arrivé ?

Pierre : Depuis 57 ans je suis musicien à la K.H.Cecilia Vilvorde. Cette année cela fait 50 ans que je suis membre du comité.

Ster:Tu as déjà des petits-enfants. Espères-tu qu’ils joueront aussi de la musique ?

Pierre : Peut-être. On verra.

Ster : Depuis combien d’années joues-tu parmi nous ?

Pierre : Environ 15 ans.

Ster : Notre chef a également dirigé à Vilvorde et a démissionné il y a quelques années. N’en as-tu pas pris ombrage ?.

Pierre:J’ai toujours respecté le chef. Il a fait beaucoup pour la K.H.C. C’est pourquoi je suis bien disposé à son égard.

Ster : Gardes-tu quand même des bons souvenirs de son passage chez vous ?

Pierre : Plusieurs concerts splendides, et de temps en temps un bon restaurant.

Ster : Comment te sens-tu au sein de notre groupe. Y a-t-il des grandes différences d’harmonie à harmonie ?

Pierre : Je me sens bien parmi vous. Chaque harmonie a ses traditions et ses habitudes.

Ster : Comment ressens-tu les concerts à la Grand Place ou au Bozar ?

Pierre : Je trouve cela formidable et c’est un honneur pour un musicien amateur.

Ster : Quel style de musique préfères-tu écouter ou jouer ?

Pierre : J’aime jouer et écouter tous les styles. Le classique et le moderne.

Ster : Quel message voudrais-tu faire passer aux jeunes musiciens de l’orchestre ?

Pierre : De bien étudier la musique et d’assister aux répétitions. Surtout, ne pas laisser tomber.

Répondre à cet article